Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 09:00
Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman

Quatrième de couverture:

Qu'avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?
À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu'elle va hériter de l'empire de cosmétique familial.
Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu'un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu'elle voulait vivre, rédigée lorsqu'elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d'héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list... Mais la Brett d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec la jeune fille de l'époque, et ses rêves d'adultes sont bien différents.
Enseigner ? Elle n'a aucune envie d'abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Cela fait longtemps qu'elle y a renoncé, et de toute façon Andrew, son petit ami avocat, n'en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s'y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C'est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que...

 

 

J'ai acheté ce livres pour quelques euros à une foire aux livres il y a quelques mois et je n'arrivais à me décider à le sortir de ma PAL. J'ai donc décidé pour me motiver à le lire d'organiser une lecture commune sur Livraddict. Si j'avais su, je l'aurais lu dès son acquisition. Vous l'avez donc compris j'ai adoré ce livre. L'année 2015 commence bien, puisque cette première lecture de l'année fût un coup de coeur.

 

On découvre donc le personnage de Brett, une jeune femme qui va vite se rendre compte que tout n'est pas rose dans la vie. En effet, suite au décès bouleversant de sa mère, elle va avoir une liste d'objectifs à remplir afin de toucher sa part de l'héritage. Alors oui, ce n'est pas très innovant, des histoires de listes il y en a un paquet, mais là c'est le fond qui est intéressant. De nombreux thèmes comme le cancer, l'héritage et la famille sont abordés et rendent l'histoire de base plutôt banale d'autant plus intéressante.  

 

Concernant les personnages, je les ai tous appréciés ! C'est rare, mais ici, j'ai trouvé qu'ils avaient tous quelque chose d'intéressant, notamment Brad, l'avocat et Garrett, le psychiatre. Et j'ai beaucoup aimé Elizabeth malgré le faîte qu'elle soit décédée avant même le début de l'histoire. On la découvre au travers de cette relation post-mortem entre Brett et elle et c'est juste superbe.

 

Le seul bémol que j'ai trouvé est le fait que sur les petits mots concernant les objectifs d'Elizabeth, la mère de Brett, tout coincide aussi bien avec la réalité. Je ne sais pas trop comment l'expliquer, mais ceux qui ont lu ce livre comprendront je pense.

 

Ce livre est addictif, c'est plein d'amour et de bons sentiments et ça se lit très bien. Je l'ai d'ailleurs dévoré en 24h seulement. C'est une histoire vraiment émouvante, qui nous fait passer du rire aux larmes en quelques pages. Je vous conseille de découvrir ce livre de tout urgence !

 

Ma note : ★★★★★ COUP DE COEUR !

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 15:15
Happy New Year

Happy New Year

Il est l'heure de laisser place au bilan pour l'année 2014 qui vient de se terminer.

Cette année j'ai lu 34 livres (6 livres de plus qu'en 2013). Je trouve que c'est un bon bilan sachant que ces deux derniers mois, l'envie de lire n'était pas trop là et qu'en plus de cela je fais des études et j'ai un job étudiant les week-ends et les vacances

 

J'ai lu des livres dans 15 genres différents (seulement 9 en 2013) : Romance, thriller, policier, contemporain, aventure, fantastique, jeunesse, chick-lit, humoristique, drame, autobiographie, science-fiction, témoignage, historique et érotique (genre que j'ai découvert cette année). J'ai donc eu des lectures très très variées et je suis fière d'être sortie de ce que j'ai l'habitude de lire !!

 

J'ai eu 2 coups de coeur (oui je suis difficile):

-Un avion sans elle de Michel Bussi (policier)

- A tout jamais de Nicholas Sparks (romance)

 

& beaucoup de bonnes découvertes qui sont passé à deux doigts du coup de coeur:

- Un feu dans la nuit de Erin Kelly (thriller)

- Le clan suspendu de Etienne Guéreau (aventure)

- Les deux tomes de la saga Anthéa Minkowski de Anouchla Palmerin (romance)

- Rue du bonheur de Anna Fredriksson (contemporain)

- L'amour et tout ce qui va avec de Kristan Higgons (romance)

- Faute de preuves de Harlan Coben (policier)

- Complètement cramé ! de Gilles Lagardinier (humoristique)

- Lucky Harbor T3 de Jill Shalvis (romance)

 

& très peu de déceptions !

 

Une PAL qui compte à ce jour 51 livres .. (11 livres de plus que l'année dernière)

 

& de bons moments passés sur la blogosphère avec de belles rencontres et de belles découvertes ! J'espère arriver à garder au moins le même rythme de lecture cette année !

Je termine donc ce bilan en vous souhaitant à tous une bonne année 2015 qui j'espère sera au moins aussi bien qu'en 2014.

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 22:19

Quatrième de couverture:

Les touristes ont déserté les lieux, la ville est calme, les plages à l'abandon. Pourtant, en quelques jours, deux événements vont secouer cette station balnéaire de la Côte d'Azur: la sauvage agression d'Antoine, jeune homme instable et gloire locale du football amateur, qu'on a laissé pour mort devant l'hôpital, et une tempête inattendue qui ravage le littoral, provoquant une étrange série de noyades et de disparitions. Familles des victimes, personnel hospitalier, retraités en villégiature, barmaids, saisonniers, petits mafieux, ils sont vingt-deux personnages à se succéder dans une ronde étourdissante. Vingt-deux hommes et femmes aux prises avec leur propre histoire, emportés par les drames qui agitent la côte.Avec Peine perdue, Olivier Adam signe un livre d'une densité romanesque inédite, aux allures de roman noir, et dresse le portrait d'une communauté désemparée, reflet d'un pays en crise.

 

 

J’ai lu ce livre dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire sur Priceminister. Merci beaucoup pour cet envoi qui m’a permis de découvrir l’auteur.


J’ai choisi ce livre pour son
résumé qui m’a beaucoup tenté. En effet, j’aime beaucoup les histoires où l’on découvre plusieurs personnages de tout âge et de tout milieu. Cette histoire d’agression et de tempête m’ont également beaucoup intrigué et j’avais vraiment envie de découvrir cette histoire. De plus, j’adore la couverture, je trouve l’objet livre très beau et il ne m’en fallait pas plus pour vouloir me lancer.

On découvre dans chaque
chapitre, un personnage, qui va apporter sa petite touche à l’histoire. En effet, ils sont tous liés d’une manière ou d’une autre. Alors quand j’ai vu vingt-deux personnages dans le résumé je me disais « chouette » mais en faite je ne me rendais pas compte de ce que cela représentait. En effet, ça m’a un peu dérangé de ne pas toujours me rappeler qui était qui par rapport à qui. Finalement, j’aurais aimé qu’il y en ai un peu moins pour pouvoir m’attacher un peu plus à eux. J’ai tout de même apprécié découvrir Antoine, Marion, Nino et Marco. Ce sont les personnages qui m’ont le plus intéressé. D’autres m’ont franchement agacée.

On a également une
trame policière tout au long du livre par rapport à l’agression d’Antoine. Cette partie là m’a beaucoup intéressé . Je trouve que ça a apporté un plus à l’histoire et c’est vraiment ça qui m’a donné l’envie d’avancer dans ce livre. Sans cette partie là, l’histoire aurait été selon moi un peu fade. En effet, dans les différents chapitres on découvre un personnage ainsi qu’une petite partie de sa vie, et en général, ce n’est pas super joyeux. J’ai trouvé que chacun des personnages se plaignaient beaucoup et avaient beaucoup de problèmes et en lisant j’avais vraiment l’impression d’être une psychologue qui écoutait ses patients.

Malgré ces petits
points négatifs, j’ai apprécié ce livre et la plume de l’auteur que j’ai trouvé très belle. Il aborde des thèmes un peu sombre de manière assez légère et rythmée d’une main de maitre. J’ai trouvée que tout était bien ficelée et que le fil conducteur de l’histoire tenait la route. Je découvrirais sans doute d’autres livres de l’auteur.
Je vous le recommande si vous aimez les romans avec une
multitude de personnages.
 

Ma note : ★★★☆☆

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 20:42
Box Once Upon A Book #2

 

Bonsoir,

 

Je reviens ce soir vous présenter pour la deuxième fois la box livresque Once Upon A Book. J'avais eu la chance d'être testeuse avant la commercialisation le mois dernier et ça y'est elle est enfin commercialisée. Je me suis donc empressé de la commander !

Chaque mois, il y a un thème et le thème de celle-çi était Noël. Ce qui est bien, c'est qu'il est possible de demander la liste de tous les livres pouvant être envoyés comme ça vous êtes sur d'avoir un livre qui vous plait. Bon après ça enlève tout effet de surprise. Personnellement, j'avais demandé la liste pour tester et j'avais selectionnée 4 livres comme ça j'avais quand même un effet de surprise. Il y a également un questionnaire à remplir avec nos goûts, notre wish-list Livraddict et/ou babelio, et on nous demande aussi si on accepte les livres d'occasions dans le but d'en recevoir plus (sachant qu'ils seront en bon état, & qu'il y aura au moins un livre neuf).

La box m'a couté 25.10€ (20€ + 5.10€ de frais de port -> en point relais, c'est 8€ à domicile)

Voici donc la box que j'ai reçu en image !

 

Box Once Upon A Book #2

Voici donc la box une fois le carton ouvert.

 

Box Once Upon A Book #2

Voici les livres. J'ai donc reçu:

- La danse hésitante des flocons de neige de Sarah Morgan (livre neuf). J'adore, la couverture est superbe !

- Baiser sucré, T1 de Donna Kauffman. Je l'ai déja mais tant pis :/ (Livre d'occasion)

- J'ai failli te dire je t'aime de Frederico Moccia. (Livre neuf)

Box Once Upon A Book #2

Voici ensuite les marques-pages qui viennent des éditions Sarbacane et le "goodies", un "set" pour réaliser des biscuits & gâteaux de son enfance donc avec deux petits livres de recette, un emporte-pièce et un moule en silicone. Très contente de cette surprise je ne m'y attendais pas, surtout qu'il coûte au moins 20 euros je crois, donc ça vaut le coup.

Box Once Upon A Book #2

Ensuite on avait:

- Un sucre d'orge qui collait parfaitement au thème

- 2 sachets de thé de Noël (vraiment vraiment délicieux, je vais d'ailleurs essayer d'en trouver !!!)

- Un livre sur le chocolat en plus pour remercier les testeuses. J'adore la présentation ! Bon après le contenu ne m'intéresse pas, mais l'objet livre est superbe.

Box Once Upon A Book #2
Box Once Upon A Book #2

Juste pour vous le montrer de plus près ! Le livre était emballé dans du papier d'aluminium c'est super bien fait ! :)

Box Once Upon A Book #2

En bref, je suis très contente de cette box que je trouve vraiment très garnie ! Je trouve que pour le prix c'est plutôt satisfaisant. J'ai d'ailleurs déjà commandé celle du mois prochain qui sera sur le thème des contes ! :)

Voici le lien de leur page facebook si cela vous intéresse : https://www.facebook.com/Onceuponabookbox?fref=ts

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 20:25

Quatrième de couverture:

1967, Janet Reimer accouche de vrais jumeaux. A la suite d'une erreur chirurgicale lors d'une circoncision, l'un des garçons perd son pénis. Les parents, désespérés, mettent le sort de leur fils entre les mains d'un chirurgien aux procédés pour le moins contestables, le Dr Money. Celui-ci les convainc de transformer le petit Bruce en fille, et c'est ainsi que Bruce devient Brenda. L'auteur raconte tout: les états d'âme des parents, les visites hallucinantes dans l'unité de recherche psycho-hormonale et, surtout, le mal-ête de cet enfant qui aura une conscience de plus en plus aigüe de sa différence et de la contradiction flagrante entre sa "nature" et les injonctions auxquelles il/elle est soumis. A quatorze ans, irrépressiblement attiré par les filles, il décide de retrouver son sexe à l'aide d'hormones inverses et change à nouveau de prénom, d'identité. Cette fois il s'appellera David. Mais ses problèmes ne sont pas résolus pour autant, et ce sera le début d'une longue descente en enfer. En plus de nous faire découvrir les stupéfiantes théories du Dr Money et l'extraordinaire force de caractère d'un enfant pas comme les autres, Bruce, Brenda et David invite naturellement à penser la question, brûlante d'actualité, du genre et du sexe, tout en offrant une grande leçon d'humanité.

 

 

J’ai choisi ce livre car les témoignages sont un genre de livre que j’aime lire de temps en temps . Ce livre me tentait beaucoup grâce à son résumé qui m’a vraiment intrigué.

On découvre ici l’histoire de
Bruce, qui est un nouveau né qui va devenir Brenda à seulement quelques mois de vie à la suite d’une erreur chirurgicale et qui pendant l’adolescence souhaitera devenir David.
Cette histoire peut sembler d’un premier abord un peu loufoque mais il s’agit bien là d’une histoire incroyablement
vraie.

Dans ce livre, l’auteur dit dès le début que rien n’est inventé. J’en suis donc doublement intéressé. Il nous livre le résultat de plusieurs
recherches effectuées ces cinquante dernières années aux Etats-Unis sur le genre et le sexe. J’ai beaucoup réfléchis pendant cette lecture et plusieurs fois je me suis dit « Mais oui c’est vrai ça, je n’y avais jamais pensé ». Il nous explique dans ce livre le point de vue de deux médecins qui prendront en charge successivement Bruce. Le premier, le Docteur Money, pense que le genre est une chose qui s’acquière et que ce n’est pas inné. Que dans les mœurs, les garçons jouent aux petites voitures et les filles aux poupées, mais que si on change cela, le comportement de l’enfant peut en être modifié, qu’en clair c’est une question d’éducation. Pour le deuxième, le Docteur Diamond, le genre est une chose innée. En effet, pour lui cela résulte de l’hormonologie et du système nerveux. On ne peux donc pas changer cela, c’est une question de nature.

Dans cette histoire, Bruce (devenu Brenda) est donc élevé comme une petite fille mais au fond, il/elle est bagarreur/se , il/elle protège son frère jumeau et se comporte plus comme un garçon. On peut donc penser que ce deuxième médecin a raison, mais après, tout dépend des
convictions de chacun.


Je suis vraiment ravie de cette lecture que j’ai trouvé très intéressante de par le coté récit et le coté recherches imbriqués et que j’ai lu très vite malgré son genre un peu « scientifique » et certaines petites longueurs de par ces nombreuses réflexions. Je pense que c’est le genre de livre sur lequel on peut débattre pendant des heures et je trouve ça vraiment très intéressant. Si ce genre de sujet vous intéresse n’hésitez pas à vous penchez sur ce livre.
 

Ma note : ★★★

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 15:19

la-chica-zombie.jpg

Titre: La chica zombie

Auteur : Laura Fernandez

Traducteur: Isabelle Gugnon

Editeur : Denoël

Date de publication : 6 Novembre 2014

 

Quatrième de couverture:

Dans la ville fictive d’Elron, à la fin des années 90, une poignée d’élèves et de professeurs se préparent au célèbre bal des Monstres du lycée Robert-Mitchum. Erin, seize ans, se réveille un matin et découvre avec effroi que ses cheveux sont pleins de vers, que ses doigts tombent les uns après les autres… Tout semble indiquer qu’elle est morte… Pourtant, malgré son odeur pestilentielle et sa chair en lambeaux, Erin doit quand même aller en cours. Elle cache son corps putréfié de zombie derrière des vêtements informes et du maquillage, et personne ne semble s’apercevoir de son état. 

Derrière un récit survolté et gorgé de références à la Pop culture se dessine une description juste de l’adolescence, entre exploration de soi et désir de se fondre dans la masse. Le tout servi par un style vif et original, un ton irrévérencieux et des rebondissements tout à fait loufoques.

 

J'ai été attiré par ce livre en lisant son résumé. Je ne suis pourtant pas trop zombie mais cette histoire de bal des Monstres et tout ça, ça me plaisait bien. J'ai ensuite découvert la couverture très sympa rappelant PacMan et il ne m'en a pas fallu plus pour me laisser tenter. J'ai donc commencé cette lecture plus que confiante mais j'ai vite déchanté. En effet, dès les toutes premières pages, on a le droit à des insultes du type "putain", "connard" (et encore je vous passe d'autres expressions tout aussi vulgaires..) et ça ne m'a pas plû du tout. J'ai trouvé le texte trop vulguaire, notamment pendant la première moitié du récit et je pense que l'histoire aurait été tout aussi intéressante sans tout cela. J'ai donc peiné dans ma lecture pendant la première partie du roman et j'ai même pensé à abandonner. J'ai tout de même tenu bon et j'ai finallement plus apprécié la seconde partie. On y trouve une belle morale concernant les difficultés rencontrées pendant l'adolescence. Bon alors je vous le dit tout de suite, si vous êtes fan des romans de zombie, passé votre chemin car il n'y a pas vraiment de zombie en réalité. C'est plus un pretexte pour aborder différents thèmes et notamment le regard des autres à l'adolescence.


Concernant les personnages, je ne me suis absolument pas attaché à eux, je les ai trouvé creux et complètement stupides. Le seul qui m'a un peu intéressé c'est Billy, un des camarades de classe de Erin qui est elle-même le personnage principale du livre. 


En bref, je suis un peu déçue par cette lecture et mon avis pour ce livre est mitigé.. Je retiendrais la morale de l'histoire et le personnage de Billy et j'oublierais le coté complètement loufoque de cette histoire auquel je n'ai pas adhérer. 


Merci malgré tout aux Editions Denoël pour la découverte de ce livre.

 

Ma note :  (2,5/5)

J'ai lu ce livre en lecture commune avec Les lectures de bibliophile et Tartinneauxpommes, n'hésitez pas à aller voir leurs avis ! 

 

denoel

Repost 0
Published by de-pages-en-pages - dans Partenariats - Service presse
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 19:56

unfeudanslanuit.jpg

 

Quatrième de couverture:

Depuis toujours, les MacBride se rendent à Far Barn, dans le Devon, pour la nuit des feux de joie, mais cette année, tout a changé. Lydia, la matriarche, vient de mourir ; Sophie, la fille aînée, tente désespérément de sauver un mariage qui part à la dérive, et Felix, le petit dernier, est venu accompagné de sa petite amie pour la première fois.
Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez cette fille, Kerry, ils le sentent sans pouvoir se l'expliquer. Mais lorsqu'ils la laissent surveiller la petite fille de Sophie le temps d'une soirée et qu'à leur retour, elles ont toutes les deux disparu, ils sont obligés de se demander s'ils n'ont pas laissé entrer le loup dans leur bergerie...
Palpitant et glaçant, avec un dénouement final en apothéose, Un feu dans la nuit confirme Erin Kelly comme l'un des auteurs britanniques de thrillers psychologiques les plus importants de sa génération

 

 

Tout d'abord, un grand merci à Livraddict et aux Editions JC Lattès pour la découverte de ce livre. J'annonce direct, ce fut un immense moment de plaisir de lire ce livre qui n'est d'ailleurs pas passé loin du coup de coeur !


On découvre donc dès les premières pages la famille MacBride qui se réunit dans la maison familiale afin d'aller à la Nuit des feux de joie, évènement où ils ont l'habitude de se rendre ensemble depuis plusieurs années. C'est une famille charmante, très unie, composée de plusieurs personnages tous aussi sympathiques les uns que les autres. J'ai beaucoup apprécié l'une des filles MacBride, Tara, jeune mère d'une trentaine d'année qui a la tête sur les épaules. Mais j'ai également aimé connaître d'avantage les personnages de Will, Matt, Rowan, Sophie ou encore Jake le fils de Tara. J'ai trouvé que les personnages étaient vraiment approfondis et du coup j'ai du mal à savoir lequel j'ai préféré car ils avaient vraiment tous quelque chose d'intéressant. A première vue on peut avoir l'impression qu'on va se perdre avec cette multitude de personnages mais pas du tout, on comprend très vite qui est qui. De plus, l'auteur alterne les points de vue pour chaque partie du livre, ce qui nous permet de vivre l'histoire sous tous les angles.

 

Comme le dit donc la quatrième de couverture, Kerry la petite amie de Félix (le fils MacBride) et Edie (la fille de Sophie, l'autre fille MacBride) disparaissent étrangement. Débute alors un suspens insoutenable. On a envie de découvrir où elles sont, on se fait des films et on en vient a détester certains personnages. C'est à la fin seulement que l'on découvre la vérité sur l'histoire. Vérité qui ma vraiment surprise. J'ai adoré la tournure qu'a pris le récit et je ne m'attendais absolument pas à ce dénouement là. C'est dingue comme les apparences peuvent être trompeuse. A un moment, j'en avais une boule au ventre tellement j'étais prise dans l'histoire et tellement j'avais peur de ce qui allait se passer, peur pour les personnages.

 

Le seul bémol que je trouve à ce livre est dans les toutes dernières pages. Ca fini un peu vite et j'aurais aimé connaître l'avenir de nos personnages, savoir ce qu'ils sont devenus après leur histoire qui est tout sauf banale.

 

Ce roman que l'on peut qualifier de thriller psychologique est à mon sens vraiment bien écrit. Je vous le conseille si vous aimez les romans du genre. Je ne connaissais pas l'auteur mais apparement elle a écrit d'autres livres dont un qui a été qualifié de "l'un des meilleurs romans de l'été 2011" par des critiques britanniques et je pense essayer de me les procurer !

 

Ma note : 

Repost 0
Published by de-pages-en-pages - dans Partenariats - Service presse
commenter cet article
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 11:15

onceuponabook.jpg

 

J'ai été selectionné pour faire parti des 14 testeurs de cette box qui sera normalement commercialisée à partir du mois prochain. Voici donc en image le contenu de ce que j'ai reçu:


 DSC_0020.jpg

DSC_0021.jpg

Voici le colis une fois le carton ouvert. C'est très girly, j'aime beaucoup le packaging que je trouve soigné.

 

DSC_0024-copie-1.jpg

J'ai donc pu découvrir:

- 2 petits sachets de bonbons Haribo

- 2 marque-pages dont un aimanté que j'adore

- Un petit carnet avec écrit "A ne pas oublier" de la marque Quo Vadis que je vais glisser dans mon sac à main

- Un stylo de la marque Stabilo point 88

- Une petite pochette jaune où je metterais sûrement mes échantillons de parfum car elle est assez petite & je ne vois pas trop quoi mettre dedans

- 4 petits sachets de thé de la marque Original first tea

- Un grand format Fight for love de Katy Evans. (Certains testeurs ont eu 2 livres formats poche)

 

Je suis très satisfaite de cette box. En effet, j'apprécie qu'elle soit personnalisée selon nos goûts. C'est la seule box livresque qui me plait à vrai dire. Le thème qui était par rapport à la femme est bien respecté. De plus, je souhaite féliciter les créatrices du projets qui ont été très disponible si on avait des questions & qui ont fait un travail de pro.


Le seul bémol que je trouverais est le prix. En effet elle coûte 20 euros sans les frais de port qui sont assez important (5 euros au minimum si livré en point relais, quelques euros de plus si livré par la poste). Du coup là, il n'y a qu'un seul livre, & pour une box livresque j'aurais apprécié avoir deux livres de poche plutôt qu'un seul livre grand format. Car pour 25 euros que j'ai payé (frais de port compris) je n'ai eu un qu'un livre.


Malgré tout, je commanderais la box du mois prochain, car comme je l'ai dis, cette box est un concentré de tout ce que j'aime niveau box livresque.


N'hésitez pas à aller visiter leur page Facebook "Once Upon A Book". Vous y trouverez toute les infos pour commander une box et vous y trouverez également des photos d'autres box que les testeurs ont reçus.

Repost 0
Published by de-pages-en-pages - dans Box livresque
commenter cet article
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 17:40

mademoiselleb

Titre: Mademoiselle B.

Auteur : Maurice Pons

Editeur : Denoël

Date de publication : 2014

 

Quatrième de couverture:

Du village où il vit, Maurice Pons raconte les étranges rumeurs qui entourent une certaine Mademoiselle B. : une créature sans âge, toujours vêtue de blanc, qui attirerait les hommes et les pousserait au suicide. Maurice Pons, alors en mal d’écriture, se retrouve pris au cœur de l’enquête. Tout aussi méfiant que fasciné, il se passionne pour le cas de Mademoiselle B. 


 

J'ai choisi ce livre pour son résumé que je trouvais très intriguant. Cette histoire de femme qui pousserait les hommes au suicide, ça m'a donné envie de le découvrir pour savoir ce qu'il se passe vraiment. La couverture elle ne m'a pas attiré plus que ça & je pense que sans le résumé je serais passé à coté de ce livre. Le point positif c'est que quand on la voit pour la première fois, on imagine pas les évènements du livre. Je tiens à souligner également que j'ai été agréablement surprise de découvrir le format de ce livre. En effet, ça se rapproche du format poche que j'apprécie beaucoup. La hauteur est la même, mais il est un peu plus large qu'un poche et la lecture est vraiment super agréable.  


Maurice Pons nous décrit donc, dès le départ son village et nous raconte la vie des différents habitants de celui-çi. On est tout de suite plongé dans l'ambiance de celui-çi où les ragots vont bon train. D'ailleurs quand j'ai remarqué que le personnage principal était l'auteur lui-même, je me suis demandé si c'était une autobiographie ou non. C'est seulement plus tard que l'on découvre que certaines parties de l'histoire sont purement inventées. Malgré tout, c'est une histoire totalement plausible à l'exception de certains détails. N'allez pas croire que c'est un récit fantastique plein de créatures imaginaires. Ce roman ponctué de petites touches d'humour et de fantastique s'inscrit dans plusieurs genres. En effet, il tend vers le thriller à certains moments, quand des cadavres sont découverts, puis à un récit personnel à d'autres; quand Monsieur Pons nous raconte son histoire. 


On découvre également très vite Mademoiselle B., cette femme qualifié de créature par certains membres du village. Elle est très mystérieuse et on a envie de découvrir ce qu'il se passe chez elle. Effectivement, on ne sait pas si l'on doit croire ce qu'il se dit dans le village ou pas. Est-ce une rumeur quand il est dit que tous les hommes qui l'approche se suicident? C'est seulement dans les toutes dernières pages que l'on connait la réponse.


En bref, j'ai apprécié cette lecture qui change de ce que je lis habituellement. Maurice Pons est un auteur qui a écrit de nombreux romans. Peut-être que je me pencherais sur l'un d'eux à l'occasion.


Merci aux éditions Denoël pour la découverte de cet auteur qui fût fort sympathique.

 

 

Ma note : 

 

denoel

Repost 0
Published by de-pages-en-pages - dans Partenariats - Service presse
commenter cet article
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 16:15

swap.jpg

J'ai décidé de créer se swap sur Livraddict fin Août car avec la fin de l'été, je pensais déja à l'hiver qui se préparait. C'est avec grand plaisir que j'ai découvert que d'autres personnes étaient partant pour participer avec moi. J'étais pour ma part en binôme avec Melymelo.


Voici le contenu minimum du colis:
- Un livre de la wish list de votre swappé
- Un ou deux marques pages (achetés ou faits mains, à vous de voir)
- Une surprise en rapport avec le thème (gants, écharpe, mug, bougie...)
- Une boisson/gourmandise (l'une ou l'autre, ou les deux c'est à vous de 
décider)

 

Voici donc ce que j'ai reçu

(désolé pour la mauvaise qualité des photos j'étais trop préssé  de tout ouvrir ^^):

DSC_0022.jpg

Voici le colis à l'ouverture du carton...

DSC_0024.jpg

& le contenu du colis une fois sorti du carton.

DSC_0030.jpg

J'ai donc eu de bons chocolats belges fourré au café, à la noisette,à la fraise... que j'ai déja gouté d'ailleurs.. ^^ Il y avait également une grosse bougie en forme de fleur très sympa.

DSC_0029.jpg

J'ai ensuite découvert une superbe tasse avec un petit mouton que j'adore ! :D Dès ce soir je bois mon thé dedans. Il y avait également un marque-page fait main avec des cupcakes que j'aime beaucoup, ainsi qu'un marque-page aimenté rose avec un coeur  et un ange au dessus.

DSC_0028.jpg

J'ai reçu également le premier tome de la saga "Il était une fois" d'Eloisa James. Malheureusement, j'ai acheté l'integrale cette semaine car j'avais une carte cadeau à utiliser absolument. Tant pis, je ne pouvais pas savoir & Melymelo n'y est pour rien. Je suis malgré tout très contente de l'avoir reçu car j'aime beaucoup la couverture & si j'en ai l'occasion, j'achèterais les autres tomes séparement. :)

DSC_0027-copie-1.jpg

Et voici une photo d'ensemble avec en plus un porte bougie que j'ai oublié de prendre en photo de près. 

Merci beaucoup Melymelo pour ce très beau colis ! Je suis très contente d'avoir fait ce swap avec toi :)

Repost 0
Published by de-pages-en-pages - dans Swaps
commenter cet article

Lectures Communes

N'hésitez pas à me proposer des lectures communes !

Partenaires

 

denoel.png

 

Afficher l'image d'origine

Quelques Liens