Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 16:28
Younger de Pamela Redmond Satran

Quatrième de couverture:

Alice, quarante-quatre ans, s'ennuie. Maintenant qu'elle est divorcée et que sa fille a quitté la maison pour faire du volontariat en Afrique, elle rêve de changer de vie. A la veille du Nouvel An, elle part retrouver son amie Maggie à Manhattan. Cette dernière prend les choses en main au cours d'une séance de transformation : coupe de cheveux, maquillage, tenue... Métamorphosée en jeune femme, Alice a du succès et rencontre Josh, un bel étudiant qui pourrait être son fils. Se prenant au jeu, elle décroche un job d'assistante marketing dans la maison d'édition où elle avait commencé à travailler vingt ans plus tôt. Tout le monde lui donne vingt-neuf ans, y compris Josh, de plus en plus amoureux. Mais cette nouvelle vie n'est pas sans risque et tout peut basculer à chaque instant, surtout lorsque la fille d'Alice décide de rentrer soudainement...

 

 

 

Je l'annonce tout de suite, cette lecture est un énorme coup de coeur !

 

On suit donc Alice, une quadragenaire qui regrette sa jeunesse et qui fait le voeux de rajeunir. Sa meilleure amie, Maggie, va l'aider dans cette tache et c'est à partir de là que les mensonges commencent. J'ai vraiment adoré suivre ces deux femmes malgré qu'elles aient quasiment le double de mon âge. Chacune a sa personnalité, ce qui apporte beaucoup d'humour et de sentiments à l'histoire.

 

On fait ensuite la connaissance de Josh, un jeune homme de vingt-quatre ans qu'Alice a rencontré lors d'une soirée. Cela va être le début d'une histoire semée d'embuches. Je crois que leur relation est ce que j'ai préféré dans ce livre. Malgré la grande différence d'âge qui les sépare, j'ai dès le début crû en leur histoire, j'avais vraiment envie que ça fonctionne.

 

Puis vient la fin, je m'attendais vraiment à savoir comment tout cela allait se terminer et finallement, grande surprise, ce n'était absolument pas ça. Du coup, j'étais un petit peu déçue car ce n'était pas la fin telle que je l'avais espéré mais ça ne change rien au fait que ce livre est une petite pépite.

 

Ce livre que j'ai lu en moins de 48 heures est un livre qu'on pourrait mettre dans la catégorie chick-lit mais avec un peu de sérieux tout de même étant donné que des thèmes comme l'homosexualité, la parentalité ou même le travail sont abordés. Je vous conseille très fortement de vous procurez ce roman qui est tout simplement géniallissime et qui sera parfait pour cet été !

 

Si cela vous intéresse, il existe également la série Younger adaptée du livre qui compte actuellement une seule saison. Je pense la commencer très rapidement pour pouvoir comparer & aussi car j'ai très envie de retrouver nos personnages.

 

Milles mercis aux Editions Denoël pour cette merveilleuse découverte que je recommanderais c'est certain!

 

Ma note : 19/20 COUP DE COEUR !!!

 

Livre lu en LC avec Kyradieuse, MyCoton et LéaTouchBook ! 

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 13:57
Les monologues du vagin de Eve Ensler

Quatrième de couverture:

Depuis leur parution aux Etats-Unis en 1998, Les Monologues du vagin ont déclenché un véritable phénomène culturel : rarement pièce de théâtre aura été jouée tant de fois, en tant de lieux différents, devant des publics si différents... Mais que sont donc ces Monologues dans lesquels toutes les femmes se reconnaissent ? Il s'agit ni plus ni moins de la célébration touchante et drôle du dernier des tabous : celui de la sexualité féminine. Malicieux et impertinent, tendre et subtil, le chef-d'œuvre d'Eve Ensler donne la parole aux femmes, à leurs fantasmes et craintes les plus intimes. Qui lit ce texte ne regarde plus le corps d'une femme de la même manière.

 

J'ai découvert ce livre grâce aux Editions Denoël que je remercie pour cette belle découverte!

 

J'ai lu ce tout petit livre d'une centaine de pages en moins d'une heure seulement, et j'ai vraiment beaucoup aimé.

 

L'auteur, sous forme de pièce de théâtre, parle sans tabou de la sexualité des femmes. Des témoignages/anecdotes de ces dernières sont inclus dans ce livre et j'ai trouvé vraiment ça très intéressant. Ça fait presque "documentaire" en faite. Autant le livre est parfois tourné vers l'humour avec des sujets comme les poils ou les règles, et autant c'est parfois très sérieux notamment quand les violences sexuelles ou les viols sont abordés. Quand on lit se livre, on finit par penser autrement, par avoir une autre image du vagin qui est finalement un organe comme les autres. Il permet vraiment de dédramatiser le sujet de la sexualité qui reste encore un sujet tabou dans notre société.

 

Il parait que cela a été adapté au théatre et je serais vraiment curieuse de voir ce que ça donne une fois joué !

En tout cas, je suis très très contente de cette lecture. Je vous le conseille, c'est léger, et ça se lit très vite !

 

Ma note: 17/20

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 11:55
Nymphéas noirs de Michel Bussi

Quatrième de couverture:

Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéas, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au coeur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, ou chacun est une énigme, ou chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé...

 

J'ai lu ce livre dans la cadre de la lecture commune que j'ai organisé sur Livraddict. J'avais découvert Michel Bussi l'été dernier avec Un avion sans elle et j'avais tellement aimé que je m'étais promis d'en lire un autre. C'est chose faîte !

 

On découvre donc dès les premières pages, les habitants du petit village de Cheverny où un drame s'y est déroulé. J'ai trouvé que l'histoire qui s'y fait autour de ce drame est mise en place assez vite et nous évite les longueurs que l'on peut retrouver dans certains policiers. Laurenç et Sylvio, les deux enquêteurs en charge de cet évènement sont des personnages que tout oppose et qui rendent certaines situations parfois drôles parfois émouvantes notamment quand il est question de sentiments. Je les ai appréciés tous les deux, avec leurs qualités et leurs défauts.On fait également la connaissance d'une vieille dame habitant le village qui est la narratrice d'une bonne partie du livre. C'est une femme au franc-parler que j'ai eu du mal à apprécier. J'étais même à deux doigts de la détesté.

 

J'avais une petite appréhension avant ma lecture car je ne suis pas du tout attiré par l'art et j'avais peur que l'intrigue tourne autour de cela et que ça me lasse un peu. Finallement pas du tout, c'est juste un plus à l'histoire, qui n'est pas décrit dans les détails et cela ne m'a donc pas dérangé.

 

Ce que j'aime chez cet auteur, c'est que jusqu'à la fin on est sur la mauvaise piste. En effet, j'ai vraiment été surprise par le dénouement. Je ne m'y attendais pas vraiment. J'ai trouvé que la fin était très émouvante et on est a deux doigts de lacher une larme.

 

Au final, ce fût une très bonne lecture que je vous conseille si vous aimez les policiers! Michel Bussi a une très belle écriture. J'ai encore du mal à savoir lequel des deux Bussi que j'ai lu je préfère tellement ils sont bons tous les deux.

 

Ma note : 16/20

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 14:29
Le droit chemin T1 de Sacha Gellman

Titre: Le droit chemin

Auteur : Sacha Gellman

Editeur : Denoël

Date de publication : 2015

 

Quatrième de couverture:

Claire est une emmerdeuse. Non pas qu’elle ait mauvais caractère, mais c’est une éternelle insatisfaite. Elle s’est mariée six ans plus tôt. Elle était très amoureuse, alors elle y a mis du sien. Stéphane est un mari séduisant et attentif, doublé d’un bon amant. Mais à trente-deux ans Claire se demande déjà si elle s’est perdue en cours de route. Au cours d’un déplacement, elle retrouve Matthias, un ami, pour déjeuner. Rien ne la prédispose à se mettre en danger, et pourtant tout est prêt pour qu’elle bascule. Au fil d’une exploration sensuelle intense, entre euphorie et incertitude, Claire va questionner ses choix de vie et perdre peu à peu ses repères.

 

J'ai choisi ce livre car le résumé m'attirait et j'avais envie de découvrir la littérature érotique. J'ai eu la belle surprise de découvrir sa magnifique couverture quand je l'ai trouvé dans ma boite aux lettres. 

Le début de ma lecture fût un peu compliqué. Je ne savais pas quoi penser de ce livre. Je ne détestais pas et pourtant je n'appréciais pas non plus. J'ai trouvé que les descriptions étaient parfois un peu longue. C'est au bout d'une bonne cinquantaine de pages que j'ai commencé à adhérer et j'ai ensuite lu le livre d'une seule traite.

On découvre dès les premières pages, Claire, jeune femme capricieuse qui ne se sent pas bien sexuellement dans son couple malgré que son mari soit riche et gentil. J'ai eu un peu de mal à l'apprécier à cause de la façon dont elle traite son mari. Elle donne l'impression d'être avec lui juste pour son argent et n'hésite pas à le tromper avec son ami.

Les scènes de sexe ne sont pas crûes comme dans certains livres érotiques que j'ai pu lire, c'est plutôt sensuel. Elles sont bien dosées et c'est agréable à lire. Ca s'intègre bien à l'histoire.

Arrive ensuite la fin de ce petit livre de 198 pages et j'ai été vraiment suprise. Je ne m'attendais pas du tout à cela. En effet, elle est pleine de suspens et on a juste envie de savoir comment cela va se passer par la suite. C'est à ce moment là que grâce à mes copines blogueuses j'ai su que ce livre était un premier tome. J'ai maintenant très envie de lire le deuxième tome qui à mon avis va être plein de rebondissements. Je ne sais malheureusement pas quand sa sortie est prévue.

Le seul point négatif que je lui trouve en plus des quelques longueurs du début c'est de ne pas en savoir plus sur les autres personnages secondaires tel que Stéphane son mari, Matthias son ami ou encore Olivia sa meilleure amie, même si je pense que ceux-çi seront plus développés dans le prochain tome étant donné la fin de ce livre-çi.

Je vous conseille ce livre si vous aimez les livres avec des scènes de sexe plutôt soft.

Merci beaucoup aux éditions Denoël pour cette belle découverte en matière de littérature érotique !

 

Ma note: 8/10

 

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 20:23
Dégage de Valentina Diana

Titre: Dégage

Auteur : Valentina Diana

Traductrice: Anais Bouteille-Bokobza

Editeur : Denoël

Date de publication : 12 Mars 2015

 

Quatrième de couverture:

Mino est en pleine crise d’adolescence : il vit avec son iPod sur les oreilles, boit des litres de Coca-Cola, passe des heures dans la salle de bains à s’enduire les cheveux de gel, ne met jamais la table et, bien sûr, ne fait strictement rien au lycée. Ses parents sont divorcés et sa mère, qui s’apprête à se remarier, se sent quelque peu dépassée. 

Désespérée de n’avoir pas su offrir à Mino une vie de famille modèle, elle décide de s’engager dans un parcours de formation à la parentalité. Et de changer les règles du jeu avec son fils

 

 

J'ai choisi ce livre car son résumé m'attirait beaucoup. A sa réception, j'ai également pu découvrir sa couverture que je trouve très sympa.

Ce livre se lit très vite grâce à ses courts chapitres qui ne font que quelques pages chacun. Cela permet de donner un certain rythme à l'histoire. Rythme un peu trop rapide pour moi. En effet, on passe d'une scène à l'autre en quelques pages et cela m'a déstabilisé. J'avais l'impression d'avoir loupé un épisode, de lire une succession de scènes les unes derrières les autres, sans véritable fil conducteur.

Ce livre n'est pas très joyeux. On découvre cette mère complètement désemparée face au comportement de son fils et on ressent vraiment la tristesse qu'elle dégage. Malheureusement, tout ceci m'a un peu énervé. J'aurais aimé que la mère s'impose plus face à son fils. Là, j'avais juste envie de la secouer (& je ne vous explique même pas ce que j'avais envie de faire à Mino tellement il me tappait sur les nerfs) .

J'ai été jusqu'au bout dans ma lecture, en ayant espoir que ça s'arrange, mais vous l'aurez compris, ce ne fût  pas le cas. Je n'ai pas totalement compris la fin de l'histoire. Je ne sais pas, je l'ai trouvé vraiment bizarre. Je suis un peu déçue, je ne m'attendais pas vraiment à ça avec le résumé. Plutôt qu'un "journal", j'aurais préféré lire un récit mettant en scène les personnages.

En bref, je n'ai pas détesté ma lecture, mais je ne l'ai pas vraiment apprécié non plus. Je le conseille à qui sera tenté par ce livre.

 

Ma note: 3.5/10

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 17:20
Simple perfection T2 de Abbi Glines

Quatrième de couverture:

Alors que Woods était promis à un avenir tout tracé, il a tout sacrifié pour Della. Pourtant, à la mort soudaine de son père, il doit s'occuper de l'entreprise familiale et de sa mère.

De son côté, toujours confrontée à ses vieux démons, Della craint par-dessus tout de ne pas être à la hauteur pour soutenir Woods. Pour le protéger, elle hésite à partir. Mais peut-elle se séparer de la seule personne qui donne encore un sens à sa vie
?

 

 

Après un premier tome qui est passé tout près du coup de coeur, c'est avec grand plaisir que j'ai lu la suite des aventures de nos deux personnages Della et Woods. Je me demandais comment pouvait évoluer leur histoire, et bien maintenant je sais !

 

 Comme dans le premier, on remarque dès le début que ce n'est pas de la grande littérature, juste un livre d'amour avec quelques scènes érotiques, qui passe le temps. Et pourtant, une fois de plus je suis tombée sous le charme de cette histoire. Della est toujours aussi fragile et Woods toujours aussi jaloux et j'ai quand même continué à les apprécier malgré que ces deux traits de caractère commençait à m'agacer un peu dans le précédent. Les personnages secondaires sont un peu plus présent et j'ai trouvé qu'ils apportaient un plus à l'histoire, ça m'a plu.

 

J'ai été surprise plusieurs fois à la lecture de ce deuxième opus et je ne m'y attendais pas. J'ai ressenti plus d'émotions que lors du premier tome. Les personnages ont évolués positivement je trouve et j'ai été touchée.

 

Je lirais d'autres livres de l'auteur, c'est certain ! Je vous conseille cette saga si vous aimez les romances avec des personnages tourmentés par leur passé qui vont évoluer au fil de l'histoire.

 

Mille mercis à Livraddict et aux éditions Jc Lattès pour la découverte de cette saga !

 

Ma note : 4.5/5

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 16:46
Mille-failles de François Carré

Titre: Mille-failles

Auteur : François Carré

Editeur : Denoël

Date de publication : 5 Février 2015

 

Quatrième de couverture:

François Carré rassemble de courtes chroniques humoristiques autour du thème de la gastronomie pour mieux aborder celui des rapports sociaux. Son pastiche culinaire est un moyen savoureux d'aborder notre difficile relation aux autres et d'épingler les codes rigides qui régissent nos modes de vie. Face au constat accablant du narcissisme et de l'animosité généralisée, l'auteur propose des «recettes» rafraîchissantes permettant de mieux vivre.
Caustiques et pleines de vérité sur le monde, à la façon d'un Stéphane de Groodt ou d'un Philippe Delerm, ces petites chroniques douces-amères sur les tracas du quotidien sont autant de pistes pour inciter à une plus exacte connaissance de soi-même et d'autrui.

 

 

J'ai découvert ce livre grâce à la maison d'édition Denoël que je remercie pour cet envoi ! J'ai choisi ce livre car j'aime beaucoup les livres humoristiques qui parlent des rapports sociaux. C'est un sujet qui me passionne surtout quand c'est décrit de façon légère et quand j'ai vu que ce livre était présenté comme un livre de cuisine, avec de belles illustrations, je me suis dis que c'était le livre qu'il me fallais.

 

Malheureusement j'ai vite déchanté, ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais. En effet, le style n'est pas léger du tout. Il ne faut pas lire ce livre en rentrant du travail ou lorsque l'on est fatigué car il demande beaucoup de concentration. Les mots employés par l'auteur, notamment avec le champ lexical de la cuisine sont assez compliqués et les nombreuses métaphores utilisées demandent de la réflexion. J'ai donc dû alterner ma lecture avec un livre plus facile à lire afin de ne pas m'en dégouter. Malgré tout, j'ai apprécié lire certaines petites "recettes" de l'auteur qui m'ont renvoyé à certaines situations vécues. Je pense que l'on peut tous trouver une "recette" qui va nous intéresser plus qu'une autre et dans laquelle on peut se retrouver.

 

Je ne conseille donc pas ce livre à tout le monde. Si vous aimez les lectures légères, sans prise de tête où même des histoires divertissantes passez votre chemin.

 

Ma note : 2.5/10

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 10:56
Dangerous perfection T1 de Abbi Glines

Quatrième de couverture:

Décidée à se libérer de son douloureux passé et de vivre enfin sa vie, Della entreprend un road-trip en solitaire. De passage en Floride, elle croise sur sa route le beau Woods. S'ensuit une nuit passionnée, une nuit qu'ils avaient prévue sans lendemain.
Mais un coup du destin les réunit de nouveau quelques mois plus tard. Sauf que Woods doit se marier avec une riche héritière et que Della est encore trop fragile pour s'engager dans une relation. Pourtant, face à l'ampleur de leurs sentiments, il leur est difficile de garder leurs distances…

 

 

J'ai reçu ce livre dans le cadre des partenariats avec Livraddict et les éditions JC Lattès que je remercie. On entend beaucoup parler de ce livre ces temps-çi sur la blogosphère et j'avais vraiment envie de le découvrir à mon tour. Et bien c'est chose faîte !

 

On rencontre donc Della et Woods, les deux personnages principal de ce livre dès les premières pages. Ils se rencontrent par hasard à une station essence et c'est ici que tout commence. J'ai dès ce moment là eu du mal à lacher ce roman car j'étais happé par l'histoire, j'avais envie de savoir comment allait ça allait évoluer. Ce livre est un roman très léger, facile à lire, pas prise de tête et j'ai vraiment passé un bon moment. Ce n'est par contre pas un livre qui plaira a tout le monde. En effet, ils y a certains passages avec des scènes de sexe un peu crues qui peuvent rebuter. Je vous rassure, ces scènes ne représente pas la majorité du roman. On découvre donc nos deux personnages plus profondément de fil en aiguilles et j'ai fini par m'attacher à eux. Della est une femme fragile, avec un passé compliqué alors que Woods est l'homme parfait dont tout le monde rêve et qui en apparence n'a aucun problème. J'ai vraiment lu leur histoire comme si je regardais un téléfilm romantique. Il n'y a rien d'exceptionnel, pas beaucoup de suspens quand au dénouement et pourtant on se laisse prendre au jeu et on dévore les pages à toute vitesse.

 

Il y a un deuxième tome et ce sera d'ailleurs une de mes prochaines lectures. J'ai hâte de découvrir comment va évoluer leur histoire. Je conseille ce livre à tous les fans de romance legère, qui n'ont pas peur de lire quelques passages de sexes. L'objet livre est de qualité et ne coûte que 12,50€, alors n'hésitez pas à le découvrir par vous même ! Je vais suivre de près cette nouvelle collection de chez JC Lattès qui promet d'être intéressante.

 

Ma note : ★★★☆ (4/5)

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 22:06
La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald

 

Titre: Alice

Auteur : Emma Becker

Editeur : Denoël

Date de publication : Janvier 2015

 

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

 

J'ai craqué pour ce livre quand j'ai découvert sa magnifique couverture ! Ces biblilothèques remplies de livres, ça m'a tout de suite attirée. C'est quand j'ai lu le résumé que j'ai craqué. Autant vous le dire tout de suite, ce livre est une superbe découverte.

 

On découvre donc Sara, l'héroïne de l'histoire qui arrive dans le petit village de Broken Wheel, là où vivait son amie virtuelle, Amy avant de mourir. Ce village est peuplé de nombreux habitants que l'on découvre au fur et à mesure de l'histoire et qui sont tous plus attachants les uns que les autres. Je rêve d'ailleurs d'habiter dans un endroit pareil un jour.

J'ai adoré découvrir Sara, jeune femme sensible, mais aussi Tom, l'homme dont tout le monde rêve dans cette petite ville et Georges que j'ai trouvé très touchant

 

Sara m'a fais un peu de peine à ses débuts à la librairie. En effet, pour les habitants de ce village, la lecture ne fais pas partie de leurs habitudes et c'est un peu "ringard". Chose que l'on voit souvent en réalité, puisque pour beaucoup lire c'est un loisir "d'intello". 

J'ai également, vraiment beaucoup apprécié les références livresques que l'on retrouve tout au long du livre. J'ai lus certains livres et du coup j'ai trouvé ça vraiment intéressant de les voir intégrés à l'histoire.

 

Ce n'est pas un coup de coeur car il m'a manqué un petit truc, peut-être la fin un peu trop prévisible, mais ce fût très bonne lecture. Je vous conseille de découvrir ce livre si vous êtes fan de livres et d'histoires avec une multitude de personnages.

Merci aux Editions Denoël pour cette magnifique découverte ! 

 

Ma note :  ★★★★☆ (4/5)

La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald
Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 11:14
Alice de Emma Becker

Titre: Alice

Auteur : Emma Becker

Editeur : Denoël

Date de publication : Janvier 2015

 

Alice a vingt et un ans, le bel âge, dit-on... Mais, très tôt prise dans la tourmente du divorce parental, désormais en charge de ses deux petites soeurs, comment pourrait-elle encore croire à ce cliché ? Vaillamment, Alice fait front : elle reste vivre avec ses soeurs dans l'immense appartement parisien occupé durant des années par la famille, aujourd'hui peuplé de souvenirs, de photos d'une autre époque. Appartement refuge et prison, appartement liberté aussi, car désormais la vie lui tend les bras. Alice fait la rencontre d'Emmanuel, de vingt ans plus âgé qu'elle, et leur peau, leurs mains inventent aussitôt un langage trouble et sensuel. Ce qui ne devait être qu'une relation de pur plaisir évolue, en dépit de règles du jeu que l'on croyait immuables. Alice, toute d'insouciance et de légèreté, devra quitter au fil du livre et des années ses vêtements de petite fille et s'inventer sa propre vie amoureuse.

 

Ce livre à la couverture magnifique me tentait beaucoup grâce à son résumé plutôt accrocheur. Malheureusement je n'ai pas retrouvé ce qui m'a attiré dans ce dernier.

 

On découvre au début du livre le personnage d'Alice, très affectée par le décès de ses parents. Très vite, elle va rencontrer Emmanuel, un homme de vingt ans de plus qu'elle et ça va être le début d'une nouvelle relation avec lui. J'ai appréciée découvrir cette relation même si certains points m'ont dérangés.

Il y a certains passages vraiment très beaux, très bien écrit et puis tout d'un coup on a des passages très cru au niveau du vocabulaire et des scènes de sexe très détaillées. J'ai trouvé que ces scènes n'apportaient rien à l'histoire. Je ne suis pourtant pas du genre "prude" ou génée de lire des passages comme cela, mais là c'est juste que j'ai trouvé que ça n'avait aucun intêret. Je me suis également senti un peu perdue tout au long de l'histoire. En effet, j'avais du mal à suivre la chronologie des évenements,j'avais plus l'impression de lire des petits moments décousus de la vie d'Alice.

Vous l'aurez compris, mon avis pour ce livre est très mitigée. J'ai beaucoup aimé certaines parties que j'ai trouvé magnifiques, pleines de sentiments et j'en ai détesté d'autres.

 

Ma note : ★★☆☆☆ 2,5/5

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article

Lectures Communes

N'hésitez pas à me proposer des lectures communes !

Partenaires

 

denoel.png

 

Afficher l'image d'origine

Quelques Liens