Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 19:58

l-heure.jpg

Titre: L'heure indigo

Auteur : Kristin Harmel

Editeur : Denoël

Traductrice : Christine Barbaste

Date de publication : 18 Septembre 2014

 

Quatrième de couverture:

A Cape Cod, Hope s'affaire derrière les fourneaux de la pâtisserie qu'elle a hérité de sa grand-mère, mais entre la rébellion de sa fille, son récent divorce et ses soucis financiers, elle frôle parfois le burn out. 
Aussi, quand sa grand-mère lui demande d'aller en France retrouver sa famille disparue pendant la guerre, Hope part-elle hésiter en quête de ce passé dont elle ignore tout...

 

J'ai reçu ce livre sans voir la couverture avant et ce fut une belle surprise quand je l'ai découverte. Elle est tout simplement magnifique, le décor et les couleurs me plaisent beaucoup. Je suis sûr que si je l'avais vu, j'aurais pu être influencé mais pour le coup j'ai choisi ce livre pour son résumé qui m'attirais fortement. En effet, les mots famille et patisserie ne pouvaient que m'encourager à le lire. J'ai donc commencé cette lecture pleine d'entousiasme. Dès les premières pages, j'ai été absorbé par la relation conflictuelle entre Hope, femme d'une trentaine d'année et sa fille Annie, en pleine adolescence. Puis on découvre un peu plus tard une multitude de personnages qui viennent se greffer à eux : Ted l'ex-mari, Matt l'ami banquier, Gavin un ancien petit ami de Hope et enfin Rose, la grand-mère de Hope. Cette dernière, atteinte d'Alzheimer, a une grande place dans l'histoire. J'ai trouvé que les moments la concernant étaient vraiment très riche en émotions.

Je me suis rendue compte après un certain nombre de pages lues que la Seconde Guerre Mondiale faisait partie intégrante de l'histoire. Je suis bien contente de ne pas l'avoir su avant car j'avoue que je n'aime pas du tout les livres où l'on évoque certaines périodes historiques et je serais surement passé à coté de ce livre. Finalement, cela ne m'a pas gené du tout, au contraire, cela faisait partie de l'intrigue et j'ai beaucoup apprécié les quelques descriptions de la vie à cette époque.

Le récit spacio-temporel est très interessant. On passe du point de vue de Hope à celui de Rose et du présent au passé sans difficultés. Kristin Harmel a un style d'écriture très fluide qui permet au récit de ne pas s'essoufler et, pour nous lecteur c'est un vrai bonheur à lire. Quand on arrive à la fin du livre, on est chamboulé interieurement. On se met à réfléchir sur le bonheur ou encore sur l'amour avec un grand A. Ce livre est une belle leçon sur la vie.

Pour finir, je ne peux que vous conseillez ce livre qui plaira au plus grand nombre, c'est sûr. Et en plus, si vous aimez cuisiner/patisser (il parait que ça ce dit maintenant), il y a quelques recettes glissées au milieu des chapitres qui ont l'air toutes plus tentantes les unes que les autres !

Je remercie les Editions Denoël pour cette magnifique découverte !

 

Ma note : 

 

denoel

Partager cet article

Repost 0
Published by de-pages-en-pages - dans Partenariats - Service presse
commenter cet article

commentaires

stellade 07/11/2014 21:20

Hâte de le lire. Une belle couverture!

Léa Touch Book 08/09/2014 08:07

J'ai beaucoup aimé ce livre :)

lizouzou 06/09/2014 17:48

Un joli coup de cœur pour moi ! :)

Lectures Communes

N'hésitez pas à me proposer des lectures communes !

Partenaires

 

denoel.png

 

Afficher l'image d'origine

Quelques Liens