Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 15:43
De beaux jours à venir de Megan Kruse

Quatrième de couverture:

Depuis des années, Amy subit la violence de Gary. Jusqu’au jour où elle reçoit le coup de trop et décide de s’enfuir avec ses deux enfants, Jackson, dix-huit ans, et Lydia, treize ans. Premier arrêt au Starlight, motel crasseux qui va leur servir de refuge. Tous les trois s'endorment sereins et soulagés, mais au petit matin Jackson a disparu. Croyant gagner l’amour d’un père qui le rejette, il est retourné chez eux et a trahi sa mère et sa sœur en révélant à Gary l’adresse du motel. Amy se rend alors à l’évidence : si elle veut assurer sa sécurité et celle de Lydia, elle va devoir abandonner son fils. Cette séparation brise le cœur de la petite fille, très attachée à ce frère doux et différent. Jackson, de son côté, doit désormais se débrouiller seul, tiraillé entre la recherche désespérée de l’amour paternel, sa culpabilité et sa difficulté à gérer son homosexualité naissante.

 

 

Ce livre de la rentrée littéraire me tentait beaucoup. Je lis peu de livres parlant de violence conjugale, voir familiale et c'est pourtant un thème qui m'intéresse. J'avais envie de voir comment on pouvait en arriver là dans un couple, voir dans une famille dans ce cas. Après avoir lu ce livre, j'ai un peu mieux et cela m'a révolté. D'un coté on a ce père de famille violent et antipathique envers les siens et de l'autre on a cette femme et ces enfants qui ne savent pas comment se sortir de tout cela. Ce roman est très dur. En effet, on ne peux pas rester insensible face à ce sujet. C'est tout simplement horrible et personne ne devrait vivre cela.

 

Le deuxième grand thème abordé est l'homosexualité. Là encore, ce fut très interessant de découvrir comment ce jeune homme l'a vécu, Ce dernier est pret à tout pour se faire accepter de son père, au point de mettre en danger la vie de sa mère et de sa soeur. A ce moment là, j'étais dingue, révoltée même, j'avais envie de le baffer bien franchement. Certes, il est mal dans sa peau et il est très atteint psychologiquement mais de là à sacrifier sa mère et sa soeur, j'ai du mal à comprendre.

 

J'ai beaucoup aimé la présentation de ce livre. En effet, on alterne à chaque chapitre les points de vue et les époques auxquelles se passent le récit. Cela n'aide pas pour s'attacher aux personnages je trouve, mais cela emmène un certain suspens. A la fin de certains chapitres, j'attendais avec impatience de retrouver les personnages en question.

 

En bref, ce fût une bonne lecture malgré la dureté de celle-çi. Si vous aimez les romans parlant de violences connjugales - voir familliaile en faite - et d'homosexualité difficilement assumeé, ce livre est fait pour vous.

 

Ma note : 15/20

Partager cet article

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article

commentaires

Lectures Communes

N'hésitez pas à me proposer des lectures communes !

Partenaires

 

denoel.png

 

Afficher l'image d'origine

Quelques Liens