Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 20:20
La maison de Mathias De Breyne

Quatrième de couverture:

Quand il ne voyage pas au bout du monde, Gab retape des maisons avec amour et passion grâce à ses talents d'ébéniste, y vit un ou deux ans et puis s'en va. Dans le Gers, les Alpes, les Cévennes, en Normandie, dans le Jura. Gab n'a pas eu six femmes dans sa vie, mais six maisons. La dernière en date située dans les Pyrénées, il l'aime de tout son coeur, mais le temps est venu pour lui de la laisser. Pour que, comme à chaque fois, un homme ou une femme, un couple peut-être, s'y installent et l'aiment à leur tour.
A plusieurs centaines de kilomètres de là, Magda en a marre d'être un robot. Elle en a assez de s'abîmer le dos et les yeux devant son ordinateur. Elle a envie d'habiter à la mer. Ou non, à la campagne. En fait, peu importe : c'est la maison qui la choisira. Une annonce se détache vite des autres.
Mirepoix, Pyrénées. « Maison en pierre, rue calme, jardin zen. Un premier étage scandinave, on se plonge dans l'aurore boréale, un deuxième étage très Amérique centrale, lorsqu'on ouvre la fenêtre on croit voir la mer translucide et les oiseaux exotiques. Rez-de-chaussée contemporain, design. Beaucoup de bois de qualité. Une maison très pragmatique mais qui laisse la place au rêve. Et à la sensualité. »
Quand Magda visite la maison de Gab, c'est le coup de foudre.
Magda est si amoureuse de la maison tout entière qu'elle tombe aussi amoureuse de son propriétaire, mais il n'est pas vendu avec la maison, il ne sera plus dedans quand elle y emménagera, et cette idée lui est insupportable.

Magda rappelle à Gab le quartier de Magdalena qu'il a bien connu à Lima au Pérou. Elle parle un peu bizarrement, elle semble avoir du mal à lâcher prise, mais il est très troublé. Gab n'a plus tellement envie de quitter la maison et de ne plus jamais revoir Magda, et c'est bien la première fois que ça lui arrive.
Magda et la maison. La maison et Gab. Gab et Magda. Et bientôt Alistair...

 

 

J'ai reçu ce livre grâce aux éditions Belfond que je remercie pour cette belle découverte.

 

Il s'agit d'une romance raconté à travers une petite annonce pour La maison. Cette fameuse maison dont toute l'histoire va tourner. Cette maison qui a une âme selon Gab, le propriétaire.

 

L'écriture de l'auteur est très spéciale. En plus d'utiliser pas mal de figures de stylela forme n'est pas courante. En effet, il n'y a pas de guillemets ni de tirets pour les dialogues, juste des "espaces" entre le dialogue.Du coup le texte est vraiment très aéré. De plus, nous n'avons que très peu d'incise tel que "dit-il".  Le point négatif c'est que du coup, des fois on ne sait pas toujours qui parle et on est obligé de relire plusieurs fois le même passage. Il y a également beaucoup de description. Celles-çi sont très détaillées et on arriverait presque à visualiser la maison.

 

L'histoire d'amour racontée à travers cette annonce est très belle. Cela change vraiment des romances habituelles et c'est très agréable. Assez poétique même.

Pour en venir aux personnages, je me suis pas spécialement attaché à eux indivuduellement. Ce que je veux dire c'est que j'ai adoré le couple qu'il forme. Ils sont mignons et drôle ensemble. Separement, j'ai moins apprécié.

 

En bref, ce livre est le premier de l'auteur. Je vous le conseille si vous aimez les belles descriptions et les histoires d'amour legeres et sans chichis.

 

Ma note : 15/20

Partager cet article

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article

commentaires

Lectures Communes

N'hésitez pas à me proposer des lectures communes !

Partenaires

 

denoel.png

 

Afficher l'image d'origine

Quelques Liens