Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 12:34
Le bleu entre le ciel et la mer de Susan Abulhawa

Quatrième de couverture:

1947. La famille Baraka vit à Beit Daras, village paisible de Palestine entouré d’oliveraies. Nazmiyeh, la fille aînée, s’occupe de leur mère, une veuve sujette à d’étranges crises de démence, tandis que son frère Mamdouh s’occupe des abeilles du village. Mariam, leur jeune sœur aux magnifiques yeux vairons, passe ses journées à écrire en compagnie de son ami imaginaire. Lorsque les troupes israéliennes se regroupent aux abords du village, Beit Daras est mis à feu et à sang, et la famille doit prendre la route, au milieu de la fumée et des cendres, pour rejoindre Gaza et tenter de se reconstruire dans l’exil.
Seize ans plus tard, Nur, la petite-fille de Mamdouh, s’est installée aux États-Unis. Tombée amoureuse d’un médecin qui travaille en Palestine, elle décide de l’y suivre. Un voyage au cours duquel elle découvrira que les liens du sang résistent à toutes les séparations – même la mort.

 

 

Quand j'ai lu le résumé, j'ai été tout de suite tentée par ce livre. Cette histoire racontant l'exil d'une famille Palestinienne qui souhaitait se reconstruire m'a attiré. Je l'ai donc commencé avec beaucoup d'envie. Malheureusement, j'ai vite déchanté.

 

J'ai été très agréablement surprise de découvrir un arbre généalogique au tout début du livre. J'adore ce genre de roman où on y découvre des cartes ou des arbres généalogiques. Après seulement quelques pages, j'ai compris pourquoi il était là et j'ai d'ailleurs été très contente de pouvoir m'y référer. En effet, il y a beaucoup de personnages et j'étais complètement perdue. Je n'ai pas arrêté de faire des aller-retours entre ma lecture et cet arbre pour savoir qui était qui et quelles étaient les relations entre les différents personnages.

 

De plus, l'auteur a rajouté une difficulté en ponctuant son récit de mots arabes, traduient en bas de pages lors de leurs premières utilisations. Le problème, c'est qu'au bout d'un certain nombre de pages ou après une pause dans ma lecture, il m'est arrivé de ne plus me rappeler de la signification de certains mots et de devoir retourner en arrière pour la retrouver. Cela a rendu ma lecture très complexe et m'a fait passer complètement à coté de l'histoire.

 

J'ai pourtant bien aimé découvrir la culture de cette famille Palestinienne. Je n'ai absolument aucunes connaissances sur la Palestine et sur le conflit qui y règne et ce livre m'a appris des choses et m'a fait découvrir à quel point le quotidien de ces gens pouvait être difficile. Cela doit être horrible de vivre avec cette peur constante.

 

En bref, ce fût une lecture très compliquée pour moi et je suis passé complètement à coté de ce livre. Je n'ai pas été touchée par ce livre comme je m'y attendais. Je remercie malgré tout les Editions Denoël pour cette lecture !

 

Ma note : 10/20

Partager cet article

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article

commentaires

Kyradieuse 11/02/2016 11:32

Même en ne fractionnant pas ma lecture j'ai eu énormément de mal à m'imprégner de l'histoire, comme toi...
Je suis frustrée par cette lecture, vraiment ! >.

Lectures de Pau 10/02/2016 16:03

Mince ... Quand j'ai lu la quatrième de couverture le roman me tentait bien ....
Mais je ne me lancerais pas dedans car je sais que je perdrais comme toi le fil de ma lecture ^^

Bonne journée

Lectures de Pau (Liloochat)

PrettyBooks 10/02/2016 13:30

En effet, c'est un livre complexe au niveau des personnages et du vocabulaire, mais j'ai eu un coup de coeur pour ma part. J'ai remarqué qu'il fallait mieux ne pas trop fractionner sa lecture car le risque est en effet de décrocher, de devoir se rappeler certaines choses mais j'aime aussi ces livres qui exigent de nous une certaine concentration. C'est un roman très fort qui m'a bouleversée. J'ai beaucoup apprécié l'insertion de mots arabes également, je trouve que ça nous plonge encore davantage dans le contexte de ce roman. Je comprends cependant tes critiques mais je les ai pour ma part vu comme une force, tout dépend du point de vue :)

Lectures Communes

N'hésitez pas à me proposer des lectures communes !

Partenaires

 

denoel.png

 

Afficher l'image d'origine

Quelques Liens