Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 12:53
Brutes de Anthony Breznican

Quatrième de couverture: 

Pittsburgh, années 1990. Saint-Mike est un lycée catholique en perdition. Sa réputation désastreuse l’a transformé en décharge à délinquants et le corps enseignant a depuis longtemps baissé les bras, préférant fermer les yeux sur les agissements de certains élèves qui se livrent à un bizutage sans merci sur les plus jeunes. C’est au milieu de cet enfer que Peter Davidek fait son entrée en première année. Il se lie avec Noah Stein, un garçon plein de ressources portant une mystérieuse cicatrice au visage, et la belle et fragile Lorelei, qui rêve d’entrer dans le clan très fermé des filles populaires. À trois, auront-ils une chance de survivre à ce système scolaire cruel où l’on entre innocent et dont on ressort en ayant fait de l’intimidation et de la brutalité un mode de vie ?

 

 

J'ai commencé ce livre après avoir lu un livre doudou, frais et joyeux et je n'aurais peut-être pas dû. En effet, dès les premiers passages de ce roman, l'ambiance est sombre et l'histoire plutôt noire. Le contraste entre mes deux lectures a été tel, que j'ai vraiment eu du mal pendant les cents cinquante premières pages. Je qualifiais même ma lecture de lecture "calvaire". C'est peut-être un peu fort oui, mais finalement ce n'était pas si loin de la réalité. Je n'y croyais donc plus, et pourtant, tout à coup, ce fût le déclic et j'ai commencé à vraiment apprécié la tournure que prenait l'histoire.

 

On découvre dans ce livre trois adolescents qui arrivent au lycée Saint-Mike dont la réputation est très mauvaise, notamment pour la violence qui y règne depuis de nombreuses années. Ces trois personnages vont apprendre à se connaître et finir par devenir amis. Ils vont découvrir ensemble que dans ce lycée, ils vont vite devoir apprendre à se défendre.

C'est une histoire qui traite de la violence sous toutes ses formes, que ce soit physique ou verbale. Cela peut faire peur par moment de s'imaginer que des enfants ou adolescents vivent cela au quotidien et cela nous amène à réfléchir. En effet, comment aurions nous fait à leur place ? Aurions nous céder à la violence nous aussi ?

 

Je me suis énormement attachée à Noah Stein et à Peter Davidek, deux des trois personnages principaux. J'ai trouvé qu'ils avaient chacun quelque chose à apporter à l'histoire. De plus, leur amitié est vraiment touchante. J'ai par contre eu beaucoup de mal avec Lorelei qui a vite retourné sa veste auprès de ses amis afin de sauver sa peau.


Ce livre fût finalement une bonne lecture que j'ai quitté à regrets. J'aurais aimé les suivre encore un peu, savoir ce qui allait se passer pour eux dans le futur.

En conclusion, gros retournement de situation pour cette histoire puisque j'ai détesté quasiment un quart du livre et j'ai adoré le reste. Je ne sais pas si c'était mon état d'esprit du moment ou le début qui traînait en longueur avec sa multitude de personnages secondaires mais je pense qu'il vaut tout de même la peine d'être lu et je ne peux que vous encouragez à tenter votre chance et à ne pas lâcher si comme moi, le début ne vous plaît pas tant que ça.

J'ai reçu ce livre grâce aux Editions Denoël avec qui je suis partenaire, que je remercie une fois de plus pour cette belle découverte ! N'hésitez pas à aller découvrir ce livre à sa sortie le 20 Août 2015.



Ma note : 16/20 !
 

Partager cet article

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article

commentaires

Laura 03/10/2015 13:56

Ohlala! Ca me donne envie tout ça! En route pour ma WL!

Kyradieuse 16/08/2015 19:10

Hé beh dis donc ! Je suis contente de voir ce retournement ! ;)
Tu as l'air d'avoir vraiment aimé en effet... Et tant mieux !

Et t'inquiète, la suite arrive... ;)
Mais chuuuut, c'est un secret ;D

Lectures Communes

N'hésitez pas à me proposer des lectures communes !

Partenaires

 

denoel.png

 

Afficher l'image d'origine

Quelques Liens