Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 22:19

Quatrième de couverture:

Les touristes ont déserté les lieux, la ville est calme, les plages à l'abandon. Pourtant, en quelques jours, deux événements vont secouer cette station balnéaire de la Côte d'Azur: la sauvage agression d'Antoine, jeune homme instable et gloire locale du football amateur, qu'on a laissé pour mort devant l'hôpital, et une tempête inattendue qui ravage le littoral, provoquant une étrange série de noyades et de disparitions. Familles des victimes, personnel hospitalier, retraités en villégiature, barmaids, saisonniers, petits mafieux, ils sont vingt-deux personnages à se succéder dans une ronde étourdissante. Vingt-deux hommes et femmes aux prises avec leur propre histoire, emportés par les drames qui agitent la côte.Avec Peine perdue, Olivier Adam signe un livre d'une densité romanesque inédite, aux allures de roman noir, et dresse le portrait d'une communauté désemparée, reflet d'un pays en crise.

 

 

J’ai lu ce livre dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire sur Priceminister. Merci beaucoup pour cet envoi qui m’a permis de découvrir l’auteur.


J’ai choisi ce livre pour son
résumé qui m’a beaucoup tenté. En effet, j’aime beaucoup les histoires où l’on découvre plusieurs personnages de tout âge et de tout milieu. Cette histoire d’agression et de tempête m’ont également beaucoup intrigué et j’avais vraiment envie de découvrir cette histoire. De plus, j’adore la couverture, je trouve l’objet livre très beau et il ne m’en fallait pas plus pour vouloir me lancer.

On découvre dans chaque
chapitre, un personnage, qui va apporter sa petite touche à l’histoire. En effet, ils sont tous liés d’une manière ou d’une autre. Alors quand j’ai vu vingt-deux personnages dans le résumé je me disais « chouette » mais en faite je ne me rendais pas compte de ce que cela représentait. En effet, ça m’a un peu dérangé de ne pas toujours me rappeler qui était qui par rapport à qui. Finalement, j’aurais aimé qu’il y en ai un peu moins pour pouvoir m’attacher un peu plus à eux. J’ai tout de même apprécié découvrir Antoine, Marion, Nino et Marco. Ce sont les personnages qui m’ont le plus intéressé. D’autres m’ont franchement agacée.

On a également une
trame policière tout au long du livre par rapport à l’agression d’Antoine. Cette partie là m’a beaucoup intéressé . Je trouve que ça a apporté un plus à l’histoire et c’est vraiment ça qui m’a donné l’envie d’avancer dans ce livre. Sans cette partie là, l’histoire aurait été selon moi un peu fade. En effet, dans les différents chapitres on découvre un personnage ainsi qu’une petite partie de sa vie, et en général, ce n’est pas super joyeux. J’ai trouvé que chacun des personnages se plaignaient beaucoup et avaient beaucoup de problèmes et en lisant j’avais vraiment l’impression d’être une psychologue qui écoutait ses patients.

Malgré ces petits
points négatifs, j’ai apprécié ce livre et la plume de l’auteur que j’ai trouvé très belle. Il aborde des thèmes un peu sombre de manière assez légère et rythmée d’une main de maitre. J’ai trouvée que tout était bien ficelée et que le fil conducteur de l’histoire tenait la route. Je découvrirais sans doute d’autres livres de l’auteur.
Je vous le recommande si vous aimez les romans avec une
multitude de personnages.
 

Ma note : ★★★☆☆

Partager cet article

Repost 0
Published by de-pages-en-pages
commenter cet article

commentaires

Léa Touch Book 01/01/2015 23:17

J'ai bien aimé ce livre j'ai le même ressenti que toi :)

Lectures Communes

N'hésitez pas à me proposer des lectures communes !

Partenaires

 

denoel.png

 

Afficher l'image d'origine

Quelques Liens